anti-psoriasis

À Sos aromatherapie Sur décembre 28, 2016 0 Commentaire 947 Vues

Qui est concerné : près de 3 % de la population des pays industrialisés.

Les symptômes : des plaques épaisses, des rougeurs, assorties de desquamation et de démangeaisons.

Les mécanismes : les cellules de l’épiderme se renouvellent à un rythme trop rapide en lien avec un système immunitaire très réactif. Les implications et les répercussions s’étendent à d’autres systèmes du corps.

Maladie inflammatoire

Se manifeste par des plaques épaisses qui s’effritent en peaux mortes, formant des squames blanches et sèches laissant apparaître des zones rouges et enflammées.

L’origine du psoriasis demeure mystérieuse.

Facteurs aggravants : Le stress, le tabac et l’alcool, Le surpoids, certains médicaments

Comme Le lithium, les antipaludéens, l’interféron et les bêtabloquants peuvent avoir pour effet secondaire de provoquer des poussées de psoriasis.

Certaines habitudes alimentaires : Les acides gras saturés, Le sucre et les aliments à IG élevé

 Les nutriments antipsoriasis

Certains éléments nutritifs ont des répercussions positives sur l’évolution du psoriasis, ils contribuent à moduler l’inflammation et à calmer les irritations.

Les oméga 3

Les acides gras oméga 3 modulent le système immunitaire et sont les précurseurs dans le corps de molécules anti-inflammatoires. L’un d’entre eux, l’EPA présent dans les produits d’origine marine, permet une action anti-inflammatoire majeure.

-Sources végétales d’oméga 3 : huiles de noix, de colza, de lin, de germe de blé, noix, graines de lin.

-Sources marines d’oméga 3 : maquereau, hareng, sardine, saumon.

Les antioxydants

Les fruits et légumes frais et crus sont les champions des antioxydants, fort utiles en cas d’inflammation. Plus ils sont colorés, plus ils contiennent d’anthocyanine, de flavonoïdes et de caroténoïdes. Ils réduisent l’inflammation et protègent les cellules contre les radicaux libres. Ils ont aussi l’avantage d’être alcalins et de limiter la charge acide de l’organisme, autre source d’inflammation et d’irritations.

-Sources alimentaires d’anthocyanine : aubergine, cerise, myrtille, groseille, mûre, raisin rouge.

-Sources alimentaires de flavonoïdes : cacao, thé vert, vin rouge, pamplemousse, oignon, choux.

-Sources alimentaires de caroténoïdes : carotte, brocoli, épinard, petit pois, ananas, agrumes, poivron



Commentaires

Laissez votre commentaire